Liste des ouvrages


disponible
28€
 
ajouter à ma commande

Impressions d une seconde vie Douard Cecile

Impressions d'une seconde vie
Douard, Cécile


Imprimerie Bénard, Liège, 1927.


In-12, broché sous couverture illustrée en noir, 157 pp.
Mention de troisième édition.
Bon état d'ensemble. Ouvrage non découpé.


afficher le sommaire

1. Préface. Vers la lumière. - 2. Brouillard dans le bois. - 3. Promenade. - 4. Maison d'amis. - 5. Moulages. - 6. Couleurs. - 7. L'espace. - 8. Les mains. - 9. Château abandonné. - 10. La foule. - 11. Hypnose. - 12. Adoption. - 13. L'Eclipse. - 14. A-t-elle quitté la rive...?. - 15. Retour. - 16. La mer. - 17. Solitude d'un soir. - 18. La voix. - 19. Oasis de pierre et de fer - Table des matières.


Peintre, sculpteure, musicienne et écrivaine, Cécile Douard (Rouen, 1866 - Bruxelles, 1941) vécut principalement à Mons, puis à Bruxelles. Sa famille, républicaine, s'était exilée en Belgique en 1869 ; son père devint alors directeur du théâtre de Bruges. Formée à l'Académie des Beaux-Arts de Mons par le peintre Antoine Bourlard, dont elle partagea la vie jusqu'en 1899, Cécile Douard devint une artiste reconnue. Son ultime tableau -Les grapilleuses de terril- date de 1898. L'année suivante, elle perdit la vue à peine âgée de 33 ans et décidait désormais de se  consacrer à l'écriture et à la musique, d'enseigner la littérature et l'histoire de l'art. Elle s'investit également dans la Ligue Braille au point d'en assurer la présidence de 1926 à 1937.
  
 

 



SUR LE MÊME THÈME